Analyse sémantique des verbes français : aperçu d'une représentation du sens par des structures logico-sémantiques

par Edwige Deboës

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Pierre Dupont.

Soutenue en 2002

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Cet ouvrage traite de l'analyse sémantique des verbes français à travers les fonctions métalinguistiques qui pourraient les représenter. Les verbes se caractérisent par leur rôle prédicatif de sélection et de détermination des arguments. Suivant le type de relations argumentales qu'ils opèrent, on peut classer les différentes acceptions verbales et leur environnement sous divers aspects avec les structures actantielles qui leur sont spécifiques. C'est selon cette optique que le Dictionnaire sémantique et syntaxique des verbes français représente chaque acception verbale par une structure logico-sémantique composée de prédicats profonds. Les prédicats profonds désignent les caractéristiques aspectuelles ou actantielles de l'acceptation lorsqu'elle se met en situation dans un procès. Mais le regroupement des structures logico-sémantiques similaires fait éclater le type aspectuel originellement attribué à ces procès. Les prédicats profonds ne correspondent pas à des conceptions primitives, ils revêtent un caractère polysémique. Nous tâchons alors d'appréhender parmi cette polysémie différents types de procès qui véhiculent des opérations sémantico-conceptuelles élémentaires. Chaque type de procès pourrait se voir attribuer un opérateur métalinguistique primitif qui représenterait la fonction sémantico-syntaxique du procès tout en relatant la notion qui le sous-tend. Loin d'atteindre une approche systémique de ces opérateurs, nous tentons de saisir les mécanismes métalinguistiques ou conceptuels qui subsument les fonctions sémantiques des verbes.

  • Titre traduit

    Semantic analysis of French verbs : survey of representation of sense by logico-semantic structures


  • Résumé

    This work deals with semantic analysis of French verbs through the"metalinguistic functions" that represent them. Verbs are characterised by their predicative role in the selection and determination of arguments. Depending on the type of argumental relationship that they bring about, it is possible to categorise different verbal senses and their environment into various "aspects" with the "actantial structures" that are specific to them. It is from this point of view that the "Dictionnaire sémantique et syntaxique des verbes français" (The Semantic and Syntaxic Dictionary of French Verbs) represents each verbal sense by means of a logico-semantic structure composed of deep predicates. Deep predicates designate aspectual and actantal characteristics of a sense when the sense is paced within a "situation" as part of a "process". Regrouping similar locico-semantic structures, however, breaks up the aspectual type originally attributed to such processes. The deep predicates do not correspond to "primitive" conceptions and take on polysemic characteristics. From this polysemy, we then try to comprehend the "different types of process" that vehicle elementary semantico-conceptual operations. Each type of process can have a primitive metalinguistic operator which may represent the semantic-syntaxic function of the process whilst simultaneously recounting the notion that underlies it. Far from reaching a systemic approach to these operators, we try to understand the metalinguistic or conceptual mechanisms that subsume the semantic functions of verbs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (386 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 381-386

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.