Pédagogie de l'écriture et éducation psychomotrice : apport de la psychomotricité au fondement d'une pédagogie de l'écriture

par Yves Le Roux

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Soëtard.

Soutenue en 2002

à Lyon 2 .


  • Résumé

    La pédagogie de l'écriture - au sens d'acte graphique - connaît actuellement une crise. Les enfants en difficulté dans cet apprentissage peuvent être amenés à consulter un psychomotricien. Mais, si la psychomotricité est une profession paramédicale, elle comporte aussi un versant éducatif qui s'est développé à l'école depuis 1960. L'écriture est donc concernée par la psychomotricité, dans le domaine thérapeutique, mais aussi dans le domaine éducatif. La question de l'utilisation de moyens de rééducation ou de thérapie en pédagogie est posée. Mais ce travail vise essentiellement la recherche de l'apport spécifique de la psychomotricité dans la pédagogie active de l'écriture. Cette recherche s'attache d'abord à définir cette crise de la pédagogie de l'écriture en considérant son contexte d'apparition et les manuels publiés. Bien que cherchant à la résoudre, ces manuels, par leurs incohérences, n'en constituent pas moins une de ses manifestation. L'investigation se poursuit par l'analyse de travaux français de recherche sur l'apprentissage et la pédagogie de l'écriture, travaux dont certains sont issus des initiateurs de la psychomotricité rééducative ou thérapeutique. Ce type de remédiation aux troubles de l'écriture est examiné. Puis la psychomotricité éducative destinée à l'école primaire est présentée, de façon générale d'abord, puis plus spécifiquement dans ses apports concernant la pédagogie de l'écriture. Enfin, cette recherche aboutit à des propositions pour une pédagogie psychomotrice de l'écriture, au sein d'une pédagogie plus globalement psychomotrice, qui prendra donc en compte la dimension corporelle.

  • Titre traduit

    Teaching of handwriting and psychomotor education : the psychomotor practice's contribution to founding a teaching of handwriting


  • Résumé

    The teaching of handwriting is currently in crisis. Children experiencing difficulties in learning to write may be taken to a psychomotor therapist. However psychomotor practice is not simply a paramedical profession; it also offers educational benefits which have been developing in schools since 1960. It can therefore apply to handwriting in a therapeutic context, but also in an educational one. The question of using therapeutic means in teaching is thus raised. But the aim of this study is mainly to investigate the specific contribution of psychomotor practice to the active teaching of handwriting. A definition of the crisis faced in the teaching of handwriting is proposed first of all, considering the context of its development and the manuals that have been published. These manuals clearly highlight the problem by their inconsistencies, even though their aim is to solve it. I shall go on to analyse French investigation works on the learning and teaching of handwriting. Some of these studies have been written by pioneers of therapeutic psychomotor practice. I shall also consider how this practice can remedy to handwriting problems. I shall then present the educational psychomotor practice used in primary schools, first in a general manner and then focusing more specifically on its contribution to the teaching of handwriting. This investigation will lead to suggestions for the psychomotor teaching of handwriting, in the context of more psychomotor global teaching, which would therefore take the body dimension into account.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 362 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 355-362

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.