Protection du greffon cardiaque durant l'ischémie froide de la reperfusion

par Pierre Michel

Thèse de doctorat en Cardioprotection myocardique

Sous la direction de René Ferrera.

Soutenue en 2002

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Le manque crucial d'organes est un problème majeur rencontré en transplantation cardiaque. L'objectif de ce travail est de tenter d'améliorer la protection du greffon cardiaque durant la conservation froide et lors de la reperfusion. Les résultats majeurs que nous avons obtenus sont les suivants : Parmi les solutions de conservation cardiaque les plus utilisées, cliniquement et/ou expérimentalement, les solutés LYPS (issu de notre laboratoire) et Celsior assurent la meilleure préservation. De plus, la présence des ions calcium dans les solutés, de type intracellulaire ou extracellulaire, est déterminante pour la qualité de la conservation. La microperfusion est une technique de préservation de longue durée du cœur supérieure à la technique de simple immersion. L'application d'une basse pression de reperfusion protège les cœurs en situation d'ischémie chaude irréversible. Cette protection semble impliquer le pore de transition membranaire de la mitochondrie. Paradoxalement, nous n'avons pas obtenu de cardioprotection après une ischémie froide avec le soluté Saint-Thomas. La plupart de ces résultats nous ont permis de faire le point sur des controverses existantes dans le domaine de la conservation froide du greffon cardiaque. Par ailleurs, nous avons abordé deux nouvelles voies, originales, de protection visant à modifier la structure même du cardiomyocyte : Modifications des structures membranaires, par incorporation d'acides gras insaturés dans les cardiomyocytes. Cet enrichissement nous a permis d'abaisser l'activité contractile des cellules cardiaques à basse température (7ʿC). Modifications génétiques, par transduction de gènes thérapeutiques dans le myocarde. Dans cette approche, les vecteurs viraux herpétiques de type amplicons semblent être de très bons candidats pour la thérapie génique myocardique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (330 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Réf. bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 321051/2002/260
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 3980
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.