Formation et exhumation de roches de haute température en contexte de collision continentale : exemple des dômes migmatitiques néogène du sud Karakorum (NE Pakistan)

par Gweltaz Mahéo

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jean-Marc Lardeaux et de Arnaud Pêcher.

Soutenue en 2002

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean-Marc Lardeaux, Arnaud Pêcher.


  • Résumé

    Dans les chaînes de montagnes, les interactions entre transfert de chaleur et la tectonique conduisent à des instabilités rhéologiques qui initient et localisent l'exhumation des roches profondes. La présence dans le sud Karakorum, au sein de la zone de collision Inde-Asie, de roches métamorphiques récentes (<10 Ma) offre l'opportunité de mieux comprendre ces interactions. L'évolution tectono-métamorphique Néogène du sud Karakorum est caractérisée par la formation de dômes migmatititques lors d'un événement métamorphique M2. Lors de ce métamorphisme M2, un fort réchauffement (> 750°C) de la croûte inférieure et intermédiaire à basse pression conduit à sa fusion partielle. La présence de nombreux plutons contemporains de M2 suggère que ce métamorphisme de HT-BP soit provoqué par une advection de chaleur d'origine magmatique. Cette phase de réchauffement est suivie par une exhumation rapide des dômes migmatites (~ 5 mm/an). Les datations par la méthode (U-Th)/He sur apatites indiquent que la vitesse d'exhumation ralentit fortement au cours du temps pour passer à moins d'1 mm/an au plus tard à 1,75 Ma, correspondant à la surrection de l'ensemble du sud Karakorum. Dans le contexte de la convergence Inde-Asie et en l'absence de preuves d'extension, l'exhumation rapide de ces dômes se ferait par extrusion diapirique, liée à la baisse de viscotié et de densité. Cette exhumation serait aidée par le plissement d'échelle crustal, en contexte de transpression du bloc ductile du Karakorum, coincé entre les blocs rigides du Ladkh et du Tibet. A partir de l'étude du magmatisme contemporain de la mise en place des dômes et des caratéristiques thermiques du métamorphisme M2, un modèle de détachement de la plaque indienne subductante est proposé pour expliquer l'évolution thermo-mécanique du sud Karakorum. Ce modèle est étendu et discuté sur la marge sud tibétaine


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (253 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 237-253 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Section Géosciences et environnement.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T LYO1 2002 MAH
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.