Etude moléculaire de la diversité symbiotique des rhizobia : de l'analyse du gène nodA à l'identification de rhizobia au sein des bé̀ta-protéobactéries

par Lionel Moulin

Thèse de doctorat en Sciences. Ecologie microbienne

Sous la direction de Catherine Boivin-Masson.

Soutenue en 2002

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Catherine Boivin-Masson.


  • Résumé

    Les rhizobia sont des bactéries du sol capables d'établir une symbiose fixatrice d'azote avec des légumineuses. Le séquençage et l'analyse phylogénétique du gène de nodulation nodA d'une collection de rhizobia taxonomiquement et symbiotiquement divers a permis d'établir l'existence d'une étroite corrélation entre la séquence protéique NodA et la présence de trois substitutions particulières des FNs. Nous avons développé une méthode de prédiction de la présence de ces substitutions basée sur l'analyse phylogénétique et statistique de la séquence NodA. La caractérisation du gène nodA parmi des souches de Burkholderia et Ralstonia isolées de nodules de légumineuses nous a conduit à démontrer l'existence de véritables rhizobium au sein des béta-protéobactéries, révélant ainsi l'étonnante diversité taxonomique des rhizobia. La construction de filtres ADN dédiés à leur identification et à leur caractérisation symbiotique a été entreprise à partir d'une collection de gènes nod spécifiques aux rhizobia.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (289 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 234-253 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2002/93bis
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.