Contribution à l'expérience ANTARES : évaluation de site et étude de la sensibilité à la détection de neutralinos

par Doriane Stubert

Thèse de doctorat en Sciences. Physique des particules

Sous la direction de Daniel Huss.

Soutenue en 2002

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Daniel Huss.


  • Résumé

    La partie expérimentale de cette thèse concerne l'analyse des données de bioluminescence ainsi que celles du courantomètre pour le démonstrateur ANTARES. La deuxième partie est la détermination de la sensibilité du détecteur au flux de neutrinos provenant de neutralinos s'annihilant au centre de la Terre. S'ils existent, ces neutralinos peuvent se trouver gravitationnellement piégés au centre de structures massives, s'accumulant puis s'annihilant au repos. Les désintégrations des produits d'annihilation peuvent être des neutrinos. Un travail approfondi de comparaison entre les générateurs de matère sombre a permis d'orienter le choix final de la collaboration. L'étude de la sensibilité du télescope se base sur une méthode de pondération des évènements générés. Le bruit de fond considéré est constitué des neutrinos atmosphériques. Le flux de muons minimal obtenu en fonction de la masse du neutralino est comparé à celui des autres expériences de détection indirecte.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (189 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 183-189

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2002/132bis
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.