Métallophtalocyanines supportées comme catalyseurs d'oxydation sélective de composés aromatiques

par Corinne Pergrale

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Alexander Sorokin.

Soutenue en 2002

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Alexander Sorokin.


  • Résumé

    Ce travail a pour but la synthèse et la caractérisation de catalyseurs hétérogènes pouvant permettre l'obtention de quinones par oxydation de composés aromatiques. Cette dernière réaction devant se faire en utilisant un oxydant non néfaste pour l'environnement. Les métallophtalocyanines greffées sur silice sous forme de æ-oxo dimères étaient déjà connues comme étant de bons catalyseurs hétérogènes d'oxydation de composés aromatiques. Partant de là, nous avons greffé de façon covalente de la phtalocyanine tétrasulfonée du fer sur de la silice. Nous avons alors montré qu'il était impossible d'obtenir le greffage d'une seule et unique espèce, mais que, suivant le mode opératoire utilisé, on peut favoriser une espèce au profit d'une autre. La caractérisation par spectroscopie Mössbaueur a confirmé ces résultats. Les dimères présents ont ensuite été stabilisés afin d'éviter qu'au cours des réactions d'oxydation ils ne se dégradent en monomères et perdent ainsi leur intérêt. La meilleure technique de stabilisation s'est révélée être la formation d'un pont à partir d'une diamine entre les deux unités phtalocyaniques du dimère. Nous avons montré ensuite que ces catalyseurs étaient actifs et sélectifs pour l'oxydation par le tert-butylhydroperoxyde de phénols plus ou moins fonctionnalisés, ou d'aromatiques condensés. Le catalyseur stabilisé par un agent pontant s'est alors confirmé comme étant le meilleur. Enfin une étude mécanistique avec plusieurs substrats a permis de mettre en évidence les différentes étapes des réactions d'oxydation avec notre système (phtalocyanines du fer supportées sur silice/tert-butylhydroperoxyde) et de mieux comprendre le mode d'action de nos catalyseurs.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (232 p.)
  • Annexes : Bibliogr. pagination multiple [12] p.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2002/85bis
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.