Variabilité individuelle et dynamique de population : importance de la composante spatiale

par Nathalie Pettorelli

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Jean-Michel Gaillard.

Soutenue en 2002

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Jean-Michel Gaillard.


  • Résumé

    La variabilité individuelle joue un rôle majeur dans la compréhension de la dynamique d'une population particulière. Nous avons tenté de déterminer si l'espace pouvait constituer un attribut important de cette variabilité. Après avoir recherché de probables variations de types de futaie et/ou de taillis ainsi que d'occurrence et/ou d'abondance d'espèces consommés, nous avons exploré l'impact de ces variations sur les poids hivernaux des chevrillards et des adultes, sur les survies ainsi que sur l'intensité des mouvements. Puis, par l'utilisation d'un modèle matriciel, nous avons exploré l'influence des variations spatiales des paramètres démographiques et des paramètres de gestion sur le taux de croissance global et local de la population.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (105 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 97-104

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002LYO10131
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.