Appropriation de concepts en situation d'éducation non formelle : cas d'une exposition scientifique sur les OGM : une exposition scientifique peut-elle influencer l'opinion que ses visiteurs ont (ou se font) des OGM?

par Elsa Kassardjian

Thèse de doctorat en Sciences. Didactique et muséologie

Sous la direction de Françoise Khantine-Langlois et de Jack Guichard.

Soutenue en 2002

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Françoise Khantine-Langlois, Jack Guichard.


  • Résumé

    A l'origine de ce travail se trouve une constatation : dans notre société les gens sont conduits à se prononcer sur des sujets polémiques nécessitant la prise en compte de multiples paramètres relevant de connaissances issues des sciences dites " dures " d'une part, et des sciences humaines d'autre part. Pour se renseigner ou se former sur de tels sujets, ils doivent avoir recours à l'information, la communication scientifique, notamment par le biais des médias. La question posée dans cette recherche est de savoir si une exposition scientifique, avec ses divers dispositifs, peut influencer l'opinion que ses visiteurs ont, ou se font, Organismes Génétiquement Modifiés (OGM). Après avoir clarifié la notion d'opinion en didactique, nous avons réalisé un résumé bilan des opinions existant sur les OGM, à partir de recherches françaises mais aussi anglaises et américaines. L'exposition étudiée, " Production Alimentaire " s'est déroulée durant le mois d'Octobre 2000 à la Cité des Sciences à Paris. Avant son ouverture, nous avons analysé la façon dont les OGM étaient présentés dans la presse française de 1998 à 2000. Plusieurs travaux, nous ont conduit à considérer que les opinions pré visite étaient accessibles par l'analyse de la presse. Pour cette phase de recherche, nous avons mis en place une grille d'analyse originale puisqu'elle est axée sur l'effet produit par la lecture des articles. Pendant l'exposition, nous avons recueilli 70 entretiens et 425 questionnaires de 3 types différents. En croisant de multiples façons l'ensemble de ces données, nous avons mis en évidence l'existence de groupes de visiteurs sur lesquels l'exposition avait eu des effets différents (notamment les personnes qui changent d'opinion sur les OGM suite à leur visite et celles qui, au contraire, renforcent leur opinion). Nous avons ensuite réussi à expliquer ces différents effets. Grâce à notre recherche sur le cas particulier des OGM, nous sommes donc en mesure de faire des recommandations aux concepteurs d'expositions traitant tant de sujets controversés que thèmes plus généraux.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (210, 97 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 201-210

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 02 KAS
  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Bib. Durkheim / THE (STEF) 02 KAS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.