Spécificité symbiotique de Sinorhizobium meliloti associé à Medicago laciniata : biodiversité et déterminisme génétique

par Maria del Carmen Villegas Hernandez

Thèse de doctorat en Sciences. Ecologie microbienne

Sous la direction de Brigitte Brunel.

Soutenue en 2002

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Brigitte Brunel.


  • Résumé

    Le genre Medicago, appartenant à la famille des légumineuses, est intéressant pour la production de fourrage ou pour la restauration écologique des sols dégradés. Les luzernes annuelles de ce genre, particulièrement adaptées au milieu méditerranéen, forment des symbioses fixatrices d'azote avec Sinorhizobium meliloti et S. Medicae. Les relations établies par ces symbiotes montrent différents degrés de spécificité. Ainsi, les espèces végétales dites à large spectre d'hôtes peuvent être nodulées par un grand nombre de souches bactériennes tandis que d'autres dites à spectre d'hôte étroit, comme M. Laciniata, sont très spécifiques. Pour caractériser les bactéries associées spécifiquement à M. Laciniata, deux études ont été envisagées: 1) une étude de biodiversité des souches efficaces avec M. Laciniata. Cette étude repose sur une approche polyphasique comprenant une description phénotypique et génétique (RFLP des régions nifKD et ADNr 16S-IGS, hybridation ADN/ADN, séquençage de nodA et ADNr 16S) des nouveaux isolats bactériens de M. Laciniata, provenant de différents sites du bassin méditerranéen; 2) une étude moléculaire afin d'isoler le déterminant génétique bactérien responsable de cette spécificité. Pour cela, une banque d'ADN génomique a été construite à partir d'une souche représentative des isolats de M. Laciniata. Le clone STM501' contenant un fragment d'insertion de 35 kb, capable de complémenter une souche non infective pour la nodulation de M. Laciniata a été caractérisé par séquençage partiel et par mutagenèse au Tn5. Nos résultats indiquent que les souches efficientes avec M. Laciniata constituent un nouveau biovar de l'espèce S. Meliloti et que le gène nodC est impliqué dans le déterminisme génétique bactérien de cette spécificité symbiotique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (III-174-xxiv p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 139-174 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2002/59bis
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.