Approche neurocognitive de l'agentivité chez le sujet sain et le patient schizophrène

par Chlöé Farrer

Thèse de doctorat en Sciences. Neuropsychologie

Sous la direction de Marc Jeannerod.

Soutenue en 2002

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Marc Jeannerod.


  • Résumé

    L'expérience que nos actes sont les nôtres, c'est à dire que nous les causons et contrôlons a été désignée par le terme d'agentivité. L'objectif de cette thèse a concerné l'étude des mécanismes neurocognitifs sous tendant cette expérience. D'une part, des études comportementales, chez des sujets sains et chez une patiente déafférentée, ont permis de préciser les processus et signaux impliqués dans l'agentivité. D'autre part, des études en neuro-imagerie fonctionnelle (PET et IRMf événementielle), ont mis en évidence les corrélats cérébraux de l'agentivité. L'activation de deux régions principales impliquées dans l'image corporelle : le cortex insulaire et le cortex pariétal inférieur droit, ont permis de montrer l'importance des représentations corporelles dans l'expérience de l'agentivité. De plus, une modulation de l'activité de ces aires en fonction de cette expérience a été révélée. Enfin, nous avons étudié l'agentivité chez un groupe de patients schizophrènes présentant une symptomatologie, qui se caractérise par l'attribution explicite des propres actions et pensées du patient à des agents extérieurs. Cette dernière étude a permis d'une part, de mettre en évidence une tendance chez ces patients à attribuer leurs propres actions à l'expérimentateur. D'une part, les résultats ont montré que cette symptomatologie pourrait être associée non pas au niveau d'une simple perception des actions, mais à un niveau plus central qui concernerait la prise de décision. L'ensemble de ces travaux permet donc une meilleure compréhension des mécanismes sous tendant l'agentivité.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (185 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 171-182 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2002/16 BIS
  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.