Contribution à la conservation de l'apron du Rhône (Zingel asper) : dynamique des populations, sélection de l'habitat et modélisation

par Jacques Labonne

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Philippe Gaudin.

Soutenue en 2002

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Philippe Gaudin.


  • Résumé

    L'Apron du Rhône est un Percidae endémique en forte régression sur son aire de répartition, le bassin rhôdanien. La dynamique de la population de la rivière Beaume, une population relictuelle, est étudiée sous plusieurs angles dans ce travail. Le développement d'une méthode de marquage individuel par transpondeur a permis le suivi des individus sur trois stations d'échantillonnage à proximité de Rosières, d'Octobre 1997 à Juin 2000. Les études de sélection du micro-habitat montrent des préférences pour les variables de granulométrie, hauteur d'eau et vitesse du courant, ainsi que des variations saisonnières dans la sélection. Une nouvelle méthode d'estimation du domaine vital permet de désigner des unités de méso-habitat types (alternance profond-plat-radier) nécessaires à la réalisation de la croissance et de la reproduction chez l'Apron. Au cours d'un protocole de capture-marquage-recapture, les poissons ont été pêchés de nuit à l'aide de lampes frontales. L'analyse de la démographie montre un taux de survie relativement faible, un recrutement très variable, et des taux de croissances démographiques proches de un. Une forte " transience " est détectée dans le système. A partir des connaissances acquises en matière d'habitat et de dynamique des populations, un modèle matriciel stochastique et spatialisé est élaboré, afin de mieux comprendre le rôle de paramètres démographiques tels que la dispersion dans la persistance de la population. Les résultats prouvent qu'un taux de dispersion supérieur à 10% ainsi qu'un nombre minimum de patchs interconnectés permettent de diminuer fortement les probabilités d'extinctions. Une hypothèse de régression de l'espèce est formulée en première partie de discussion. Nous traitons ensuite de l'utilisation de modèles théoriques en biologie de la conservation, ainsi que de l'éthique scientifique de cette discipline.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 134-146 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.