Proposition d'une approche méthodique pour la conception des systèmes automatisés de production : application aux systèmes transitiques

par Jean-Sébastien Mouchard

Thèse de doctorat en Techniques et sciences de l'ingénieur

Sous la direction de Jean-Luc Philippe.

Soutenue en 2002

à Lorient .

  • Titre traduit

    Suggestion of a methodical approach for the design of manufacturing systems : application to transitic systems


  • Résumé

    Le travail présenté dans ce mémoire s'intéresse à la conception des systèmes transitiques, un sous-ensemble particulier des systèmes manufacturiers dans lesquels le temps de transport du produit d'un lieu de transformation à un autre devient un enjeu majeur de la productivité. Ces systèmes sont constitués de convoyeurs motorisés ou non, de vérins pneumatiques, de chariots filoguidés, etc. . . Nous introduisons une démarche proche des préoccupations industrielles. Notre proposition s'appuie sur des éléments paramétrables, réutilisables et modulaires appelés composants. Ces composants incluent différents modèles appelés "vues", regroupant la partie opérative, la commande, l'animation graphique, la surveillance / supervision et les contraintes associées à l'utilisation des fonctionnalités du composant. La vue partie opérative est un modèle très fin des interactions mécaniques, électriques et pneumatiques du système. La vue commande inclue des commandes bas niveau écrites dans un des langages de l'automatisme comme le grafcet. La vue contrainte présente une vision fonctionnelle du composant ainsi que les conditions nécessaires pour que ces fonctions existent dans l'instance qui est faite du composant. Les composants peuvent être agrégés entre eux pour obtenir des composants plus complexes jusqu'à obtenir un composant décrivant l'ensemble de notre système et incluant dans ses cinq vues, les modèles de notre système. Nous testons et vérifions le système obtenu par vérification du respect des contraintes d'utilisation et de son paramétrage ainsi que par simulation conjointe de la partie opérative et de la commande. De notre modèle est ensuite extrait les éléments qui seront implantés sur site, en particulier pour la commande et la supervision de notre système. Un exemple complet autour d'une application industrielle permet d'illustrer la démarche et montre l'intérêt d'une telle approche

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 235 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. : 89 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.