Traductologie théorique et approche contrastive : recherches linguistiques et philologiques sur l'Evangile de Jean et ses traductions chinoises et françaises

par Ting-Li Taï-Masgnaud

Thèse de doctorat en Linguistique

Sous la direction de Jean-Pierre Levet.

Soutenue en 2002

à Limoges .


  • Résumé

    Le quatrième Evangile, connu pour sa richesse rhétorique, symbolique et théologique ainsi que pour son universalisme, sert de corpus à notre recherche. Elle se compose de deux parties : la première, portant sur la représentation des différents courants, actuels ou récents, de la traductologie (notamment les théories de Ladmiral, Mounin, Lederer et Seleskovitch, Nida et co-auteurs) ; la seconde consacrée à l'analyse lexicale, à l'application des théories tirées de la première partie : étude de sept mots-clés de l'Evangile de Jean (logos, théos, prophéthès, kosmos, alèthia, agapè, ouranos) avec une approche philologique et contrastive, ainsi qu'une analyse des traits caractéristques de ces mots. En fait, notre recherche consiste plutôt en une étude préliminaire à l'acte traduisant : elle ne vise pas à élaborer une nouvelle théorie. Elle a pour but d'inviter les traducteurs à s'interroger sur les problèmes inhérents à ce genre de texte : quelles sont les grandes notions fondamentales chrétiennes qui posent le plus de difficultés à traduire ? Comment faire passer les messages bibliques du grec en chinois et en français ?


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 418 fol
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 226.5 TAI
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 226.5 TAI
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.