Epilepsie en Afrique subsaharienne : étude du rôle de la cysticercose et de l'onchocercose

par Michel Druet-Cabanac

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie-Sciences-Santé

Sous la direction de Fernand Boutros-Toni.

Soutenue en 2002

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté de médecine et de pharmacie (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'épilepsie est une manifestation classique de nombreuses parasitoses du système nerveux, sans qu'il soit toujours aisé d'établir une relation de cause à effet. La cysticercose et l'onchocercose sont 2 parasitoses fréquentes en Afrique et leur rôle dans la survenue de l'épilepsie reste discuté. Afin d'améliorer la connaissance épidémiologique de ces facteurs de risque parasitaires (cysticercose et onchocercose) de l'épilepsie en Afrique subsaharienne, nous avons réalisé les travaux suivants : Concernant la cysticercose : Une revue bibliographique a permis de montrer que la cysticercose était une parasitose retrouvée dans la quasi-totalité des pays d'Afrique subsaharienne ; une étude épidémiologique avec un protocole d'étude adéquat et une puissance suffisante, a mis en évidence une relation de causalité au Burundi entre cysticercose et épilepsie ; dans les zones d'endémie, la cysticercose était un facteur de risque majeur de l'épilepsie ; la cysticercose étant une parasitose éradicable, son éradication permettrait de diminuer de 50% la prévalence de l'épilepsie dans la population de Kiremba. L'amélioration des conditions de vie, le renforcement des contrôles vétérinaires de la viande de porc et le développement de mesures de conditionnement des carcasses devraient permettre la prévention de la survenue d'épilepsie. Concernant l'onchocercose : En République Centrafriquaine, la réalisation d'une étude transversale a permis de mettre en évidence une corrélation positive entre prévalence de l'épilepsie et endémicité de l'onchocercose ; la réalisation d'une enquête cas-témoins appariés dans la même zone d'étude n'a pas retrouvé d'association entre onchocercose et épilepsie ; la réalisation d'une méta-analyse de toutes les études ayant mesuré le statut individuel de l'onchocercose et de l'épilepsie ne permettait pas de retrouver une association entre ces 2 pathologies. Cependant, les résultats de la méta-analyse, proches de la significativité et l'existence d'une corrélation positive entre prévalence de l'épilepsie et endémicité onchocerquienne doivent inciter à poursuivre les investigations.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 300 f
  • Notes : Reproduction de la thèse autorisée
  • Annexes : Bibliogr. f 224-269

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Santé). Service Commun de la Documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : M2002102B
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 1846
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.