Conception de sources à très faible bruit de phase pour les radars automobiles

par Arnaud Sion

Thèse de doctorat en Électronique des hautes fréquences et optoélectronique

Sous la direction de Michel Prigent.

Soutenue en 2002

à Limoges , en partenariat avec Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le travail présenté dans ce mémoire concerne la conception et la réalisation d'oscillateurs hyperfréquences à forte pureté spectrale utilisés dans les radars automobiles anticollisions. Pour réaliser ces oscillateurs en technologie MMIC, nous avons utilisé les différentes technologie de la société UMS (United Monolithic Semiconductors) et notamment des transistors PHEMT (filière PH25) et des transistors HBT (filière HB20P-O). Après un rapide tour d'horizon sur les différents types de radars, leurs avantages et inconvénients, nous mettrons en évidence la nécessité de développer un radar à émission continue à modulation de fréquence dit FM-CW. Le second chapitre présente les différentes sources de bruit existantes dans les semi-conducteurs et donne les sources de bruit présentes dans les transistors à effet de champ et HBT qui ont été utilisés lors des conceptions. Les différentes méthodes d'analyse du bruit dans les oscillateurs sont ensuite détaillées. Le troisième chapitre est consacré, après un rapide rappel théorique sur les oscillateurs, à la méthode de conception d'oscillateurs à faible coût développée au cours de ces travaux. Les différentes phases de la conception y sont présentées. Dans le dernier chapitre de ce mémoire, nous présentons les règles de conception que nous avons suivies pour minimiser le bruit de phase des oscillateurs ainsi que la réalisation et la caractérisation de plusieurs oscillateurs contôlés en tension

  • Titre traduit

    Design of very low phase noise oscillators for automotives radars


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 p.
  • Notes : Reproduction autorisé par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Accessible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.