Conception d'un simulateur radar à synthèse d'ouverture ultra large bande pour la détection de mines

par Vincent Mallepeyre

Thèse de doctorat en Électronique des hautes fréquences et optoélectronique. Système électronique et photonique

Sous la direction de Bernard Jecko.

  • Titre traduit

    Design of a Synthetic Aperture Ultra Wide Band radar simulator for mine detection


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre de la validation d'un concept de détection de cibles en présence de sol par un radar à synthèse d'ouverture S. A. R. , utilisant des impulsions temporelles ultra brèves couvrant un très large spectre 100MHz - 16HZ. Cette étude résulte d'une collaboration entre l'I. R. C. O. M. (Institut de Recherche en Communications Optiques et Microondes) et le C. E. L. A. R (Centre d'Electronique de l'Armement). Un démonstrateur radar SAR ULB nommé PULSAR a été construit et testé sur le site du C. E. L. A. R. L'objet de cette thèse est de décrire les outils numériques qu'il a été nécessaire d'adapter pour traiter le problème spécifique de la détection de mines, posées ou enterrées, dans des sols de caractéristiques différentes, par un radar SAR ULB. Ces résultats obtenus permettent de prédire à partir des performances du radar et de sa position par rapport au sol, les capacités de détection du système. Une bonne concordance a été obtenue entre les réponses déterminées théoriquement et celles mesurées pour des cibles positionnées en surface.


  • Résumé

    This work consists in validating the concept of target detection through the ground thanks to Synthetic Aperture Radar (SAR) using ultra short transient pulses covering a very broad spectrum (100 MHz-1 GHz). This study results from a collaboration between the IRCOM (Research Institute in Optical and Microwave Communications) and the CELAR (Armament Electronic Centre in Bruz (35) France). A SAR Ultra Wide Band (UWB) radar demonstrator, named PULSAR, was built and tested on the CELAR site. The object of this thesis is to describe the numerical tools that had to be adapted to deal with the specific problem of mine detection, laid or buried, in grounds of different characteristics, thanks to a SAR UWB radar. A good consistency was obtained between the responses determined theoretically and those measured for targets positioned on the surface.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 238 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 187-193

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.