Modélisation des phénomènes de mémoire à long terme des amplificateurs de puissance pour la simulation des systèmes de télécommunications

par Arnaud Soury

Thèse de doctorat en Électronique des hautes fréquences et optoélectronique. Télécommunications

Sous la direction de Jean-Michel Nébus.

  • Titre traduit

    Modeling of long term memory effects of power amplifiers for the simulation of communication systems


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail concerne la modélisation comportementale d'́amplificateurs de puissance hyperfréquence. L'objectif est plus particulièrement de caractériser et d'intégrer efficacement les effets de mémoire non linéaires, notamment basse fréquence. Une étude sur les phénomènes de mémoire dans les amplificateurs de puissance permet d'en comprendre les origines et les mécanismes. Trois déclinaisons de modèles, basés sur une forme plus générale que le développement conduisant au formalisme de la série de Volterra à noyaux dynamiques, sont développées, l'une adaptée aux applications bande étroite, et les deux autres aux applications large bande. Les potentialités des différents modèles sont, dans un premier temps, évaluées par l'intermédiaire de comparaisons entre des simulations niveau "circuit" et des simulations niveau"système". Enfin, un banc de caractérisation des enveloppes complexes aux accès RF d'un amplificateur est présenté, permettant l'extraction des paramètres des modèles par l'intermédiaire de données expérimentales. Un exemple de modélisation d'amplificateur est présenté confortant les approches de modélisation et de caractérisation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 167 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Section Sciences et Techniques). Service Commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.