La politique nucléaire du Royaume-Uni de 1940 à nos jours

par Xavier Debiolles

Thèse de doctorat en Anglais

Sous la direction de Bernard Escarbelt.

Soutenue en 2002

à Lille 3 , en partenariat avec Université Charles de Gaulle. UFR Angellier (Lille) (autre partenaire) .


  • Résumé

    On le sait, toute étude de politique nucléaire finit toujours nolens volens par faire ressortir le rôle majeur joué par le nationalisme dans le complexe de facteurs qui président à l'émergence d'un combinat nucléaire. La Grande-Bretage ne fait pas exception à la règle, même si, dans ce pays, l'interdépendance est devenue le concept couramment utilisé pour habiller le choix de l'alliance nucléaire avec les Etats-Unis. Au sein de la nation britannique, la coopération atomique avec l'Amérique aura apporté sécurité militaire et technologique mais aussi une certaine forme d'insécurité psychologique, plus particulièrement, chez les de/cideurs britanniques qui, jusqu'à la fin des années soixante, voient dans le Royaume-Uni, la troisième superpuissance mondiale. Elle va, tout d'abord, conforter la Grande-Bretagne dans la recherche du prestige national pour donner naissance, ensuite, dans le secteur du nucléaire civil, à un patriotisme réactif qui se développera lorsque la filière nationale va rencontrer des difficultés techniques et industrielles ; enfin ressentie par l'opinion publique britannique, et une partie non-négligeable de la classe politique, un sentiment anti-américain qui s'exacerbe tout particulièrement lorsque la dépendance réciproque bilatérale est mise en œuvre de façon trop voyante. La contestation anti-nucléaire, au Royaume-Uni, nourrie de cette forme d'anti-américanisme latent et renouvelée, entre autres, par une pratique de la démocratie locale incompatible avec les exigences de l'activité nucléaire, a fini par rendre la tâche des "nucléaristes" britanniques infiniment pus complexe que celle de leurs homologues dans les autres pays dotés d'armes atomiques. Elle a aussi fortement contribué à donner un coup d'arrêt certain à l'expansion des programmes nucléaires au Royaume-Uni, et ce d'autant plus que l'action au long cours de l'État britannique a eu tendance à saper l'adhésion populaire à l'énergie nucléaire

  • Titre traduit

    Britain's nuclear policy from 1940 to the present


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (502 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 470-482. Notes bibliogr. Index. glossaire.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du droit et de la santé. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de Droit-Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : J 45 927
  • Bibliothèque : Science Po Lille-Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 333.792 DEB
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR d'anglais. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CB 13705
  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2002-35
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.