Construction des nouvelles figures masculines dans le cinéma français au tournant des années soixante

par Alain Brassart

Thèse de doctorat en Études cinématographiques

Sous la direction de Noël Burch.

Soutenue en 2002

à Lille 3 .


  • Résumé

    Au tournant des ánnees 60, la fulgurante et douloureuse modernisation de la société française entraîne un certain nombre de changements sur le plan historique, socio-économique, institutionnel et culturel. A cette époque, qui voit naître la Nouvelle Vague, émergent sur les écrans de nouvelles figures masculines dont les plus notables sont Alain Delon et Jean-Paul Belmondo (qui deviendront les deux grandes stars de la décennie 70), Jean-Louis Trintignant, et Jean-Claude Brialy. Au cours de la période qui nous intéresse, l'instauration de l'aide à la qualité puis de l'avance sur recettes, vont poser les bases institutionnelles et économiques du "cinéma d'auteur" qui va contribuer à ségréguer les publics : les films "populaires" sont destinés aux masses alors que "les films d'auteurs" peuvent séduire une élite cultivée. Cette spécificité française contraint les nouveaux "jeunes premiers" à alterner projets auteuristes (ils construisent leur renommée grâce aux critiques) et projets populaires (ils peuvent séduire un large public). En empruntant la voie ouverte par de nombreux travaux anglo-américains (les gender studies et les cultural studies), notre recherche a pour ambition de comprendre comment se sont construits ces jeunes acteurs et comment les valeurs qu'ils véhiculent, à la fois modernes et traditionnelles, ont pu s'inscrire dans l'imaginaire collectif français de l'après-guerre. Notre étude montre que les acteurs qui réussissent à s'implanter dans le paysage du cinéma français de l'époque révèlent, chacun à leur manière, les aspiartions, les doutes, les angoisses de la classe moyenne qui émerge à cette époque : refus ou difficulté de s'investir politiquement, narcissisme, hédonisme, peur de l'avenir, ainsi que des changements qui s'amorcent dans les relations homme/femme

  • Titre traduit

    The construction of new figures of masculinity in French films at the turn of the sixties


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 439 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 426-439. Filmogr. f. 418-423

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2002-14
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.