Représentation de la cause en français : connecteurs de causalité et verbes causatifs

par Malika Kaheraoui

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Henri Portine et de Marleen Van Peteghem.

Soutenue en 2002

à Lille 3 .


  • Résumé

    Nous étudions la représentation de la notion de cause à deux niveaux différents : interpropositionnel avec les connecteurs de cause (causalité) et intrapropositionnel avec les verbes causatifs (causation). En partant du présupposé selon lequel l'emploi de tel terme en linguistique n'est pas neutre, nous supposons que les termes causalité et causation portent avec eux un noyau commun que nous désignons par concept grammatical de cause. Au premier niveau, la notion de cause est représentée par un réseau de connecteurs qui forme un gradient dont parce que définit le haut degré. Au second, l'analyse de la structure argumentale des causatifs causer/provoquer/déclencher/faire+infinitif montre que leurs arguments reçoivent une interprétation propositionnelle. La causation ne désigne donc qu'une relation interpropositionnelle sous-jacente. L'explicitation de cette relation avec les faits de causalité suggère ainsi que c'est cette notion de cause qui figure comme prototype du concept de cause

  • Titre traduit

    Representation of the cause in French : markers of causality and causative verbs


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 362 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 339-362. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. UFR de Lettres modernes. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 342
  • Bibliothèque : Université Charles de Gaulle. Service commun de la documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 50.377-2002-8
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.