La construction d'un patrimoine industriel dans le Nord-Pas-de-Calais : du travail de mémoire au développement local

par Hélène Melin

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Gabriel Gosselin.

Soutenue en 2002

à Lille 1 .


  • Résumé

    Le sujet de cette thèse porte sur les processus de construction sociale et politique du patrimoine, dans la région Nord-Pas-de-Calais. Face à l'extension du champ patrimonial et à la multiplication des acteurs engagés dans sa conversation et sa valorisation, il est apparu nécessaire de s'interroger sur les conditions d'émergence d'un patrimoine nouvellement nommé : le patrimoine industriel. Ce dernier a, en effet, fait son apparition sur la scène publique dans les années 1970, porté par des mobilisations collectives locales qui, pour une part, remettaient en cause le pouvoir décisionnaire unique de l'État. Au-delà de l'opération de distinction qui désigne des objets et des lieux comme patrimoine, le mouvement de patrimonialisation est également à comprendre comme un processus identitaire qui permet de nommer des groupes et de revendiquer leur intégration à la nation. Les acteurs associatifs, économiques et politiques, du Nord-Pas-de-Calais, font apparaître différentes périodes de patrimonialisation qui marquent l'insertion croissante du patrimoine industriel dans des préoccupations locales, en même temps que s'amorce un processus de "globalisation" patrimonial. Outil de reconnaissance sociale, le patrimoine industriel peut aussi être conçu comme un instrument politique au service du développement du territoire. Les différentes phases de la recherche, sur unterritoire déterminé, montrent que l'attrait envers le patrimoine ne peut se limiter à des considérations esthétiques ou n'être appréhendé qu'au niveau local comme outil de cohésion sociale. Il est nécessaire d'aborder la dimension symbolique de la mise en patrimoine pour faire apparaître la patrimonialisation de l'activité industrielle comme un processus de type mythique qui intègre l'industrie à sa tradition.

  • Titre traduit

    The construction of industrial patrimony in the north of France : from memory worked to local development


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (762 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 724-745

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2002-21
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50377-2002-22
  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.