Estimation de distances euclidiennes généralisées : application à la distinction variétale

par Frédéric Mortier

Thèse de doctorat en Mathématiques appliquées

Sous la direction de Avner Bar-Hen.

Soutenue en 2002

à Lille 1 .


  • Résumé

    Une nouvelle création variétale peut être commercialisée si elle est distincte des variétés connues. La distinction repose sur des caractères morphologiques discrets et continus et sur des comparaisons aux champs. Il est crucial de réduire le nombre de comparaisons. L'objectif de cette thèse est de construire et d'estimer une distance euclidienne dans le cas du mélange de variables discrètes et continues puis d'obtenir ses propriétés statistiques. Le chapitre 1 présente un développement des résultats connus concernant la distribution des distances euclidiennes dans le cas de modèles de régression multivariés gaussiens. Le chapitre 2 traite de la modélisation du mélange de variables discrètes et continues. Dans le chapitre 3, nous proposons un algorithme d'estimation des paramètres du modèle. Le chapitre 4 présente les estimateurs des distances euclidiennes généralisées et leurs propriétés. Dans le chapitre 5, nous appliquons nos résultats à la distinction des variétés de colza.

  • Titre traduit

    Estimation of generalized euclidean distances : application to varietal distinction


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XVIII-103 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 86-90

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2002-285
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.