Étude de l'auto-organisation des structures tourbillonnaires bidimensionnelles localisées

par Stéphane Decossin

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Vadim Pavlov.

Soutenue en 2002

à Lille 1 .


  • Résumé

    Ce travail porte sur l'étude de l'auto-organisation de la turbulence bidimensionnelle non visqueuse, et plus précisément sur la possibilité de l'existence ou non de l'état final unique. Nous respectons le principe de "stabilité structurelle" des modèles mathématiques destinés à décrire des phénomènes tourbillonnaires complexes. Nous étudions la dynamique de l'évolution d'un grand nombre de tourbillons localisés dans des domaines de configurations différentes. Dans une étude préliminaire, nous nous concentrons sur le respect des lois de conservation qui constitue l'un des points essentiels de la méthode choisie. Nous montrons que, sous certaines conditions, la turbulence peut s'organiser en structures qui peuvent être appelées "cristaux tourbillonnaires". Les résultats de l'expérience numérique sont confirmés par les observations expérimentales.

  • Titre traduit

    Study of the self-organisation of localized two-dimensional vortex structures


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (pagination multiple [ca 162] p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapites. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2002-371
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.