La décomposition de Kato pour les opérateurs du type T-LambdaS et la propriété P(S)

par Dominique Gagnage

Thèse de doctorat en Mathématiques pures

Sous la direction de Mostafa Mbekhta.

Soutenue en 2002

à Lille 1 .


  • Résumé

    Ce travail se situe dans le cadre de la théorie des opérateurs dans des espaces de Banach. Plus précisément, on s'intéresse à une classe d'opérateurs introduits par M. A. Kaashoek comme une généralisation des opérateurs semi-Fredholm : les opérateurs ayant la propriété P(S). On prouve que la propriété P(S) est équivalente à l'existence d'une décomposition de Kato de type fini. De plus, la propriété P(S) est stable sous perturbation de dimension finie, ce qui généralise une propriété importante des opérateurs semi-Fredholm. Il est également montré que la décomposition de Kato est unique à isomorphismes près. Des résultats concernant les différents spectres généralisent ceux relatifs aux opérateurs semi-Fredholm.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (91 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 89-91

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2002-213
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.