Modélisation du comportement optique des matériaux textiles en fonction de leur structure : contribution à l'élaboration d'un logiciel industriel pour la valorisation des déchets fibreux

par Ludovic Thevenet

Thèse de doctorat en Instrumentation et analyses avancées

Sous la direction de Claude Cazé.

Soutenue en 2002

à Lille 1 .


  • Résumé

    Ce sujet, financé par l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie) et par IFTH (Institut Français du Textile et de l'Habillement), concerne la modification de la couleur d'un matériau textile en fonction de sa structure. Les structures concernées par l'étude sont principalement celles présentes dans le milieu de la confection, c'est-à-dire les fibres, les fils et les étoffes (tissu et tricot). Toutes ces structures, mêmes si elles sont issues des mêmes fibres n'ont pas la même couleur. Ceci est dû à des effets de structures qui vont modifier l'interaction rayonnement-matière altérant ainsi le spectre du facteur de réflexion du matériau. Le but de ce travail est donc d'établir des outils mathématiques permettant la prédiction du spectre du facteur de réflexion du matériau final (étoffe ou fil) en fonction du spectre de réflexion de la structure dont il est issu (fibre ou fil) et le type de transformation considéré. Deux solutions sont proposées. La première repose sur le traitement du signal.

  • Titre traduit

    Modeling textile materials optical behaviour as a function of their structure : contribution to the industrial software development for fibrous waste valorisation


  • Résumé

    La seconde fait appel aux réseaux de neurones. Les capacités de prédiction des deux systèmes sont tout à fait en accord avec les attentes industrielles. Les paramètres de chaque modèle sont corrélés avec les grandeurs caractéristiques de chaque structure. Ceci a permis d'élaborer différentes méthodes expérimentales pour la détermination de certaines grandeurs non accessibles jusqu'à présent. Finalement, une dernière technique se propose d'établir un modèle de connaissance en ayant recours aux modèles de réflexion locale. Une fois le modèle identifié, celui-ci est implanté dans un programme de ray-tracing donnant accès ainsi à toutes les techniques de rendu réaliste. Ce travail est en réalité situé dans un projet plus vaste qui devrait permettre, à terme, de fournir aux entreprises du secteur du recyclage textile un outil informatique de prévision de la couleur à partir de leurs stocks de fibres et de l'utilisation qui en faite. Cependant, ce secteur n'est pas le seul concerné par ce travail. Effectivement, il peut-être utilisé dans l'ensemble des entreprises textiles produisant les structures évoquées.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XXII-310 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 301-310

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2002-131
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.