Dualité réactif-effet inhibiteur du monoxyde de carbone dans les réactions de carbonylation de dérivés halogènes et de l'éthylène

par Rubén Gaviño

Thèse de doctorat en Chimie organique et macromoléculaire

Sous la direction de Yves Castanet.

Soutenue en 2002

à Lille 1 .


  • Résumé

    Au cours de ce travail deux grands types de réaction de carbonylation ont été étudiées : l'alcoxycarbonylation du chlorure de benzyle catalysée au palladium, et utilisant le méthylate de magnésium comme base indispensable à ce type de réaction, a été mis au point. Il conduit à de très bonnes activités et sélectivités, à condition de préformer l'espèce catalytique active PhCH2PdCl(PPh3)2, avant la mise sous atmosphère de monoxyde de carbone. Il implique aussi un contrôle strict du transfert du monoxyde de carbone de la phase gazeuse vers la phase liquide obtenue, en ajustant la pression de CO et la vitesse d'agitation de la solution. Si l'apport en monoxyde de carbone est trop important, le système catalytique se désactive totalement. Un comportement similaire a été retrouvé, avec divers dérivés benzyliques chlorés. Toutefois, dans le cas où le substituant est porté par le carbone benzylique, la réactivité diminue nettement, et les réactions parasites de substitution nucléophile et de béta-H élimination deviennent notables. L'influence de la pression de CO a aussi été examinée dans le cas de l'hydroestérification de l'éthylène catalysée par le système RuCl3,3H2O - NEt4I - DMF et effectuée en présence de CO et méthanol pour conduire au propionate de méthyle. Il apparaît qu'une pression de CO trop élevée ou trop faible, est très défavorable. Car elle induit une nouvelle fois une désactivation rapide du système catalytique.

  • Titre traduit

    Carbon monoxyde duality reactif-inhibition effect in carbonylation reaction of derivatives halides and ethylene


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (145 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 140-145

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2002-113
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.