Étude des déterminants génétiques de l'obésité dans la population française

par Jérôme Delplanque

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Philippe Froguel.

Soutenue en 2002

à Lille 1 .


  • Résumé

    L'obésité est une maladie multifactorielle complexe. Déterminée par des facteurs génétiques et environnementaux, l'obésité est définie par un excès de masse grasse et affecte près de 20% de la population occidentale. Deux approches ont été entreprises afin d'identifier et d'étudier les gènes de susceptibilité de cette maladie. L'approche "gène candidat" a été appliquée pour trois candidats positionnels appartenant à la région de liaison génétique du chromosome 2p21-23 identifiée dans le laboratoire. Il s'agit des gènes POMC, UCN et GKRP. Les gènes POMC et UCN qui interviennent dans la voie des mélanocortines sont également de bons candidats physiologique au développement de l'obésité. Cette approche a également été utilisée pour l'étude du gène codant pour la protéine Islet Brain 1 dans le diabète de type 2. Même si des mutations identifiées dans ces gènes ont révélé une incidence familiale, aucun d'entre eux ne semble être un déterminant majeur dans le développement de l'obésité ou du diabète de type 2 dans nos populations. En parallèle, nous avons réalisé la première exploration systématique du génome de 134 familles d'enfants obèses. L'analyse non-paramétrique a révélé une liaison suggestive dans 5 régions chromosomiques, 2q32. 3-q35, 6q21-q22. 33, 13q13. 2-q14. 13, 15q13. 2-q14 et 16q22. 1-q23. 3. La plus forte évidence de liaison est observée pour le chromosome 6 avec le percentile 97 et l'indice de sensibilité à l'insuline, pour le chromosome 15 avec l'âge de rebond d'adiposité et pour le chromosome 16 avec l'âge d'apparition de l'obésité. L'analyse plus fine de ces régions a permis de confirmer nos résultats. Nous avons donc sélectionné et entrepris la recherche de mutation de plusieurs gènes potentiellement candidats au développement de l'obésité dont FOXO3A, FOXC2, CTCF et les gènes codant pour les trois sous-unités du récepteur GABA de type A.

  • Titre traduit

    Analysis of genetic determinants of obesity in the french population


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (147-[39] f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 120-146. Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 50376-2002-85
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.