Adaptation des souches de Listeria monocytogènes au sel et au pH acide : modifications morphologique et structurale des enveloppes bactériennes et conséquence sur l'adhésion à l'acier inoxydable

par Nabila Bereksi

Thèse de doctorat en Stratégies d'exploitation des fonctions biologiques

Sous la direction de Jean-François Maingonnat.

Soutenue en 2002

à Lille 1 .


  • Résumé

    Listeria monocytogenes est une espèce bactérienne qui pose de réels problèmes en environnement fromager, de par son caractère ubiquiste, sa capacité à survivre à pH acide, en présence de sel ou à basse température et par la diversité de ses souches. Dans l'objectif d'étudier l'adaptation de L. Monocytogenes aux traitements rencontrés au cours de la fabrication du fromage notamment l'étape de salage en saumure, nous avons évalué le comportement de 2 souches de collection vis à vis d'un stress salin à pH neutre et acide appliqués à deux températures (22ʿ et 30ʿC). Ces 2 souches sont capables de croître en présence de concentrations élevées en sel (10% NaCl) à pH neutre à 22ʿC, par contre à pH acide seule une souche a montré une croissance possible en présence de 10% de sel. De plus, l'application d'un stress salin à 30ʿC a un effet plus inhibiteur qu'à 22ʿC sur la croissance des souches de L. Monocytogenes. Une variabilité entre les souches a été obtenue dans le sens d'une adaptation plus rapide des souches isolées d'environnement fromager en comparaison avec les souches de collection.


  • Résumé

    L'observation en microscopie électronique à balayage a mis en évidence une modification morphologique des cellules en réponse à l'effet combiné du sel et du pH acide (condition drastique de croissance), les cellules apparaissent sous forme filamenteuse. L'influence de la concentration en sel et du pH sur les propriétés de surface bactériennes estimées par la méthode MATS à mis principalement en évidence une augmentation du caractère hydrophile des 2 souches en réponse à des conditions drastiques de croissance. L'aptitude des souches de collection à adhérer à l'acier est faiblement modifiée par les conditions de croissance, le risque de contamination des surfaces n'est donc pas négligeable même dans des conditions hostiles où la croissance est ralentie. L'analyse des protéines de surface a montré pour les 2 souches des profils très proches en condition optimale de croissance avec de grandes différences des profils protéiques en fonction des conditions de culture [. . . ]

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VIII-102-[12] f.-[3] f. de pl.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 88-101

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université des sciences et technologies de Lille (Villeneuve d'Ascq, Nord). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 50376-2002-26
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.