Élaboration et réactivité de polyhétérocycles en série isoindolique et pyrrolidinique : arylation des ions acyliums et N-acyliminiums

par Armelle Cul

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Bernard Decroix.

Soutenue en 2001

à Le Havre .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Ce memoire presente la synthese de polyheterocycles en serie isoindolique et pyrrolidinique. Dans une premiere partie, nous avons etudie l'elaboration de quinoleinones, benzazepinones et benzothiazocinones. L'etape de cyclisation consiste en une acylation de friedel & crafts d'acides acetiques ou thioglycoliques fonctionnalises. Ces precurseurs ont ete prepares par formation d'imides puis reduction en hydroxylactames suivie soit d'une thionation soit d'une reaction de wittig. Plusieurs des polyheterocycles obtenus ont ete synthetises a plus grande echelle pour etudier leur reactivite. Des reactions de schmidt, des transpositions de baeyer-villiger. . . Ont ainsi ete realisees avec succes. L'elaboration de composes possedant un motif 1,4-oxa(thia ou dia)azepine a ete mise en oeuvre dans une seconde partie. Les precurseurs hydroxylactames ont genere en milieu acide des ions n-acyliminiums qui ont conduit aux structures azepiniques selon une -cyclisation. Lorsque l'hydroxylactame possede un atome d'azote en tant que nucleophile interne, une structure imidazolique peut se former au moyen d'une quantite catalytique d'apts selon une -azaamidoalkylation intramoleculaire. Des polycycles imidazoliques analogues ont egalement ete formes par condensation de diamines sur des cetoacides. Dans une troisieme partie, nous avons etudie la reactivite d'une enamidone issue d'un rearrangement de meyer-schuster. Un couplage radicalaire n'a pas conduit a l'isoquinoleine attendue mais a un produit de reduction de la liaison c=c. D'autre part, un couplage palladie a fourni le produit desire avec un rendement modere. La plupart des composes synthetises ont ete soumis a une evaluation biologique. Parmi eux, sept composes ont une activite biologique moderee ou elevee en protection des plantes, en bacteriologie- mycologie ou en cancerologie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 p.
  • Annexes : 114 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université du Havre. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.