Effet de la température à différents niveaux organisationnels sur le fonctionnement du myocarde : répercussions sur les performances adaptatives des poissons : le bar européen Dicentrarchus labrax, la sole commune Solea solea et la truite fario Salmo trutta

par Carole Mercier

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire

Sous la direction de Pierre Miramand.

Soutenue en 2002

à La Rochelle .


  • Résumé

    Les poissons s'adaptent aux variations thermiques de leur habitat par des ajustements comportementaux et physiologiques. Cette étude a évalué l'effet de la température environnementale sur la fonction cardiaque de téléostéens à l'échelle cellulaire et tissulaire. L'activité calcique des cardiomyocytes a été obtenue après différentes stimulations: hyperpotassique, isoprénaline-Iso, acétylcholine-Ach et caféine. La contractilité myocardique a été évaluée en mesurant force, durées et vitesses de contraction et de relaxation de portions tissulaires, après une stimulation électrique à différentes fréquences. Quatre lots de bars et de soles acclimatés pendant quatre semaines respectivement à 10, 15, 20, 25ʿC et 6, 12, 18, 24ʿC ont été utilisés. Entre 6 et 25ʿC, la quantité de calcium mobilisé après la stimulation hyperpotassique augmente de 219% chez le bar et de 71% chez la sole. Force et vitesses de contraction et de relaxation myocardiques s'élèvent avec la température. Le stock calcique du reticulum sarcoplasmique-RS est plus important à 24-25ʿC (+255% chez le bar et +45% chez la sole). Bars et soles développent des réponses cardiaques similaires à celles des téléostéens les plus actifs: plus de 50% du calcium nécessaire à la contraction provient du RS chez le bar à 10ʿC et la sole à 18-24ʿC ; à 18-25 ʿC, la contraction myocardique augmente entre 0. 2 et 1. 2 Hz. L'activité cardiaque du bar et de la sole serait très efficace au voisinage de leur optimum thermique mais pour des rythmes cardiaques modérés (12-72 bpm). L'étude des voies de la régulation cardiaque a révélé de nombreuses différences interspécifiques. Passé son optimum thermique, les performances cardio-vasculaires de la truite fario se stabilisent. Mais pour des rythmes de contraction élevés (85-95 bpm), cette espèce développe de graves pathologies cardiaques. Les réponses cardiaques dépendent de la pression exercée par l'ensemble des facteurs environnementaux: la température mais aussi la salinité.

  • Titre traduit

    Effect of temperature at different organizational levels on myocardium function and consequences on adaptative performances of fishes : european sea bass Dicentrarchus labrax, Solea solea and Salmo trutta


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    The aim of the present study was to determine the effects of environmental temperature on cardiac function of teleostean species. Calcium activity of ventricular cardiomyocytes was established after different stimulations: hyperpotassic, isoprenaline-Iso, acetylcholine-Ach and caffeine. Myocardium contractility was studied by measurements of the isometric force, durations, contraction and relaxation kinetics of atrium and ventricular strips, after electrical stimulation at different frequences. Four groups of sea bass and solea were acclimated during four weeks respectively to 10, 15, 20, 25ʿC and to 6, 12, 18, 24ʿC. Between 6 and 25ʿC, intracellular calcium amount mobilized after hyperpotassic stimulation increases of 219% for sea bass and 71% for solea. Myocardium force, contraction and relaxation kinetics increase with temperature. Calcium content of sarcoplasmic reticulum-SR is more important at 24-25ʿC (+255% for sea bass and +45% for solea). Sea bass and solea develop cardiac responses similar of the very active teleostean species: more 50% of calcium available to myocardium contraction come from SR in sea bass acclimated to 10ʿC and in solea to 18-24ʿC ; at 18-25 ʿC, myocardium contractility increases between 0. 2 and 1. 2 Hz. Cardiac performances of sea bass and solea would be more efficient near their thermal optimum but only at moderate cardiac rates (12-72 bpm). Study of sympathic and parasympathic cardiac regulations has revealed many interspecific differences. Above thermal optimum, cardiac performances of Salmo trutta are stabilized. Nevertheless, when cardiac rates reach 85-95 bpm, these species develop cardiac disorders. Cardiac responses are function of multiple environmental factors, not only temperature.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (226 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 211-226

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.