Dendrochronologie en Poitou-Charentes : forêts actuelles, monuments médiévaux et fondations sur pilotis au XVIIe s. (Brouage)

par Ludovic Riou

Thèse de doctorat en Archéomatériaux

Sous la direction de Jean-Claude Mercier.

Soutenue en 2002

à La Rochelle .


  • Résumé

    Suivant la nature des corpus de bois de Charente-Maritime étudiés, des informations variées sont obtenues par étude dendrochronologique. Pour les bois de forêts actuelles (Chizé, Aulnay, La Braconne et La Lande), la lignification secondaire semble plus rapide sur substrat calcaro-marneux que sur sol sablo-argileux, et deux fois plus rapide pour un chêne pubescent ou pédonculé que pour un chêne sessile. La corrélation observée avec l'âge, toutes espèces et sites confondus, permet d'améliorer la précision en datation. Les carottes conduisent à un nouvel étalon ForactuPC (1744-1997). Quatre monuments médiévaux retrouvent leur histoire. Le donjon de Broue (1060 ± 5) serait l'oeuvre d'Engelbaud de Broue établi en Saintonge par le comte d'Anjou. L'hôpital-neuf de Pons (1229 ± 8), non reconstruit au XVIIe siècle comme le suggérait sa structure originale, serait l'ouvre de Renaud III, auteur de l'enceinte fortifiée de la ville. La halle de Cozes (1474 ± 2) serait une reconstruction par Olivier de Didonne en pleine prospérité retrouvée après la guerre de Cent Ans. Enfin, le logis du prieuré de Montierneuf (Saint-Agnant) ne contient plus de bois d'origine (1075 ± 2), mais les témoins de trois reconstructions, par B. Daugeraud à l'apogée de la Renaissance (1526 ± 14), par R. Blandin en préalable à un essai de désenvasement de Brouage (1680 ± 8), par l'acheteur du bien national à la Révolution (1796 ± 12). Pour l'enceinte de Brouage reconstruite sur pilotis de bois, les techniques de fondation ont été révisées empiriquement en permanence durant le chantier pour réduire de plus en plus le poinçonnement. Cette progression est suivie grâce à une chronologie fine établie entre 1628 et 1634 à partir de la centaine de bois prélevés. Celle-ci précise et complète l'histoire déduite des textes et des sondages. Enfin, les bois permettent aussi l'établissement de nouveaux référentiels, Brouage. TL5 pour la période 1347-1621 et Brouage. PTWN22 pour la période 1549-1631, et démontrent la sensibilité des référentiels dendrochronologiques à l'âge des arbres abattus.

  • Titre traduit

    Dendrochronology in Poitou-Charentes : modern forests, medieval buildings and fundations on wood piles at XVIIe c. (Brouage)


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (632 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 579-610

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de La Rochelle. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.