Approche du bruit magnétomécanique, application au suivi de la fatigue en flexion rotative

par Malloum Soultan

Thèse de doctorat en Génie des Matériaux

Sous la direction de Jean Chicois.


  • Résumé

    Le bruit magnétomécanique correspond à la réorganisation de la microstructure magnétique d'un matériau ferromagnétique sous l'effet d'une contrainte. Ce phénomène est dû à la mobilité des parois de Bloch à 90ʿ. Différents états métallurgiques d'un fer à 0,1% C (recuit, trempe, revenus) ont été caractérisés, les résultats ont été comparés à ceux des méthodes Barkhausen et PTE. Un dispositif d'essai en fatigue en flexion rotative avec mesure in situ du bruit magnétomécanique a été réalisé. Le fer Armco a été étudié sous différentes charges, les résultats interprétés en termes d'interaction microstructure cristalline, microstructure magnétique et phénomène de traînage magnétique. L'identification du début de l'endommagement s'inscrit dans l'évaluation "du potentiel restant ". Une modélisation à une dimension traduisant l'équilibre énergétique d'une paroi de Bloch à 90ʿ soumise à une contrainte est proposée. Cette étude préliminaire se situe à l'interface entre le micromagnétisme, le contrôle non destructif et le frottement intérieur.

  • Titre traduit

    = Magnetomechanical noise approach, application to rotating bending fatigue damage evaluation


  • Résumé

    The magnetomechanical noise corresponds to the reorganisation of the magnetic microstructure of ferromagnetic materials under stress. This phenomenon is due to the mobility of 90° Bloch walls. Different metallurgical states of 0. 1% C steel (annealed, quenched, tempered), were characterised. Results were compared with those obtained by Barkhausen and PTE methods. Equipment for rotating bending fatigue tests, with in situ measurement of the magnetomechanical noise, was developed. Armco iron was studied under various loads. Results were interpreted in terms of crystalline microstructure and magnetic microstructure interactions, involving magnetic dragging phenomenon. The early beginning of damage can be detected, rejoining the “remaining time of life” evaluation thought process. Unidimensional modelling of 90°bloch wall motions under stress was proposed. This approach is at the interface between : micromagnetism, non-destructive testing and internal friction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.(197 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-186

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(2723)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.