Performances des discontinuités présentes dans les dispositifs d'étanchéité par géosynthétiques bentonitiques : étude des perforations et recouvrements

par Mohammad Al Nassar

Thèse de doctorat en Génie civil

Sous la direction de Gérard Didier.

Soutenue en 2002

à Lyon, INSA , en partenariat avec URGC - Unité de Recherche en Génie Civil (Lyon, INSA) (laboratoire) .


  • Résumé

    Les géosynthétiques bentonitiques (G. S. B) sont utilisés de plus en plus souvent pour l'étanchéité d'ouvrages hydrauliques ou destinés à la protection de l'environnement. Les G. S. B sont les seuls produits d'étanchéité ayant la capacité de colmater ou de limiter une fuite ponctuelle au droit d'une perforation accidentelle. En fonction des conditions environnementales, il convient d'estimer les limites de ce potentiel d'autocicatrisation. Par ailleurs, la mise en oeuvre des G. S. B nécessite obligatoirement des zones de recouvrement entre les lés. Ces zones sont des points faibles potentiels auxquels une attention particulière doit être apportée si l'on veut garantir la continuité de l'étanchéité. Le travail de recherche présenté dans ce mémoire se situe dans ce contexte, il a expérimentalement deux objectifs : examiner la capacité d'autocicatrisation des G. S. B in situ et en laboratoire ; des appareillages originaux ont été conçus et réalisés. Des essais réalisés in situ sur une couverture de CSD et au laboratoire visent à quantifier, qualifier et visualiser l'autocicatrisation de plusieurs types de G. S. B Etudier le comportement hydraulique au niveau du recouvrement des G. S. B. Un appareillage original de type réservoir a été conçu et réalisé pour l'étude des zones de recouvrement des G. S. B, il permet de réaliser des essais de caractérisation et de performance. Un perméamètre radial a également été utilisé afin de qualifier d'autres interfaces Géotextile non tissé ou tissé du G. S. B-Géomembrane. Neuf essais de longue durée ont été consacrés à l'étude des performances hydrauliques des G. S. B au niveau du recouvrement et dans la partie courante. Différents types de traitement de la zone de recouvrement ont été étudiés. L'écoulement de gaz à travers les recouvrements des G. S. B a été étudié par la réalisation d'essais concernant quatre types de recouvrement des G. S. B. Enfin, un recouvrement non traité et une zone d'interface G. S. B-surface rugueuse ont été modélisés du point de vue hydraulique à l'aide du logiciel d'écoulement eau-sol.

  • Titre traduit

    = Energy dissipation in vibratory mechanical systems : Hysteresis operator and metric phenomenon


  • Résumé

    Geosynthetic Clay Liners (G. C. L) are often used more and more for sealing of hydraulic structures or intended for the environment protection. The G. C. L are the unique sealing products that having the capacity to seal or limit a punctual leakage through an accidental defect. According to the environmental conditions, it is appropriate to estimate the limits of this self-healing potential. On the other hand, the installation of the G. C. L obligatorily requires overlap zones between the panels. These zones are potential weak points to which particular attention has to be given if we want to guarantee the sealing continuity. The research work presented in this rapport is situated in this context, which has two experimentally objectives :  To examine the self-healing capacity of G. C. L in site and in laboratory as well; Original apparatus were designed and realized. Tests carried out in site on a capping landfill and in laboratory as well intend to quantify, qualify and visualise self-healing of several types of G. C. L.  To study the hydraulic behavior at the level of the G. C. L’s overlap. An original apparatus of tank type was designed and realized to study the overlap’s zones of G. C. L, it allows to carry out tests of characterization and performance. A radial permeameter was also used in order to qualify another interfaces no woven or woven G. C. L’s Geotextile/Géomembrane. Nine tests of long duration were devoted to study the hydraulic performances of the G. C. L at the level of the overlap and in the plein section. Different types of zone’s overlap treatment were studied. Gas flow through the G. C. L’s overlap was studied by the realization of tests concerning four types of G. C. L’s overlap. Finally, an overlap non treated and an interface zone G. C. L/rough surface were modelled in the hydraulic point view by a flow software “eau-sol”.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 292 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.265-269

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C.83(2552)
  • Bibliothèque : Institut national des sciences appliquées (Villeurbanne, Rhône). Service Commun de la Documentation Doc'INSA.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.