Modèles de boucle de poursuite de signaux à spectre étale et méthode d'amélioration de la précision des mesures brutes

par Fabrice Legrand

Thèse de doctorat en Signaux, image et acoustique

Sous la direction de Christophe Macabiau et de Jean-Luc Issler.

Soutenue en 2002

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'objet de cette thèse est l'amélioration des mesures brutes de phase réalisées sur les signaux à spectre étale émis par les systèmes de radionavigation par satellite tels que GPS. Dans le récepteur, les mesures brutes de phase des codes d'étalement sont réalisées par des boucles à verrouillage de code (DLL) et celles de la phase de la porteuse par des boucles à verrouillage de phase (PLL). L'étude consiste donc en une modélisation fine des boucles numériques utilisées dans les récepteurs actuels et aboutit sur un nouveau modèle linéaire intégrant des effets numériques (tels que ceux induits par l'utilisation de filtres Integrate And Dump numériques) qui n'était pas pris en compte jusqu'à présent, permettant une meilleure prédiction du comportement des boucles par rapport aux anciens modèles analogiques. Une application est proposée sous la forme d'un algorithme adaptatif permettant de minimiser les erreurs de mesures brutes en agissant sur les paramètres des boucles en temps réel.

  • Titre traduit

    Spread spectrum tracking lock loop models and raw measurements accuracy improvement method


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.150-151

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque centrale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02INPT040H/2
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.