Valorisation des protéines de tournesol : étude de leur comportement thermique, rhéologique et de leur réactivité chimique, application à la fabrication de nouveaux matériaux biodégradables

par Olivier Orliac

Thèse de doctorat en Sciences des agroressources

Sous la direction de Françoise Sylvestre.

Soutenue en 2002

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Les protéines de tournesol ont été utilisées pour la fabrication et l'étude de matériaux. L'étude des propriétés thermiques de ces protéines a mis en évidence leur caractère thermoplastique. L'évolution des températures de dénaturation et de transition vitreuse a également été suivie. Des films thermopressés ont ensuite été réalisés à partir de protéines modifiées chimiquement. L'estérification par des alcools gras a ainsi été optimisée en chauffages classique et micro-ondes. Les films obtenus sont résistants à l'eau mais peu cohérents. La modification des protéines pendant la transformation a été conduite par ajout de divers compòsés (tanins, aldéhydes. . . ). Une nette augmentation de la résistance mécanique et du caractère hydrophobe des films est obtenue. De nombreux plastifiants de la famille des polyols ont également été testés. Enfin, le comportement rhéologique de mélanges protéines/glycérol/eau/réducteur a été caractérisé. Des éprouvettes injectées ont été formées et testées.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (235 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.213-234

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2002 ORL
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.