Catalyse en phase aqueuse supportée : hydroformylation d'oct-1-ene : optimisation de l'hydratation et cinétique

par Ulises Javier Jauregui Haza

Thèse de doctorat en Génie des procédés et de l'environnement

Soutenue en 2002

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    Le travail porte sur l'hydroformylation de l'oct-1-ène par catalyse en phase aqueuse supportée : nous avons cherché à mieux comprendre les mécanismes régissant ce type de catalyse et avons étudié l'influence des paramètres opératoires et des propriétés physico-chimiques de ce système polyphasique (gaz-liquide-liquide-solide) sur les performances (conversion et sélectivité) de la réaction. Nous avons d'abord tracé les isothermes d'adsoption du ligand, TPPTS, et des complexes catalytiques sur les silices : DS 22, DS50, S60, et S200 ; tous ces supports possèdent des capacités d'adsorption importantes. Les isothermes d'adsorption ont été bien représentés par des modèles de Fowler-Guggenheim/Jovanovic-Freundlich. Nous avons mis en évidence l'influence de la concentration en eau et des propriétés physico-chimiques du support sur les performances de la SAPC. Nous avons montré la faisabilité de la SAPC sur phospate apatitique. Nous avons réalisé une étude cinétique, montrant l'influence des pressions en CO et H2, de la concentration en octène et de la température. La loi cinétique proposée est de type Langmuir-Hinshelwood


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XII-174 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.134-150

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure d'ingénieurs en arts chimiques et technologiques. Service de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TG 2002 JAU
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.