Sûreté de fonctionnement de systèmes logiciels critiques : validation expérimentale d'un système de contrôle-commande du commerce

par Alberto Arazo

Thèse de doctorat en Informatique et télécommunications

Sous la direction de Yves Crouzet.

Soutenue en 2002

à Toulouse, INPT .


  • Résumé

    L'acquisition de systèmes logiciels sur étagère (COTS) pose une problématique sérieuse pour la sûreté de fonctionnement des systèmes critiques auxquels ils s'intègrent et des nouvelles stratégies de validation s'avèrent nécessaires. La principale difficulté provient du peu d'information à priori disponible sur leur conception, ce qui rend impossible leur validation, dans des conditions opérationnelles, avec un niveau de confiance compatible avec des exigences critiques. La démarche que nous préconisons a été définie dans le cadre d'un processus d'acceptation dans lequel un industriel cherche à acquérir et à qualifier un système complet de contrôle-commande du commerce (SCC-COTS), répondant à ses exigences de sûreté de fonctionnement et à celles des autorités de tutelle. Notre démarche propose tout abord un méta-modèle d'architecture de système, permettant d'instancier une offre de SCC-COTS compatible avec les besoins fonctionnels de l'acquéreur. Le méta-modèle proposé vise à fournir les moyens pour, d'une part, construire le référentiel d'informations suffisantes pour la validation expérimentale de la sûreté de fonctionnement par injection de fautes et, d'autre part, mieux identifier et analyser l'impact des fautes injectées sur les exigences aussi bien fonctionnelles que de sûreté de fonctionnement. Autour de ce référentiel nous avons conçu un outillage de support où l'analyse formelle du comportement des composants logiciels du SCC-COTS prend une place importante. Les exécutions symboliques déduites de cette analyse constituent un oracle d'une implémentation. Elles permettent aussi bien d'analyser l'impact de fautes sur les propriétés du système, exprimées à l'aide de la logique temporelle, que de guider le test opérationnel des mécanismes internes de tolérance aux fautes. Ce dernier aspect est illustré sur un mécanisme de communication d'un SCC-COTS, destiné à la supervision de centrales de production d'énergie.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 179 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. [159]-171

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École nationale supérieure d'électrotechnique, d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 02INPT018H/1

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002INPT018H
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.