Hydratation par adsorption de vapeur d'eau ou par immersion des farines de blé et de leurs constituants

par Benjamin Berton

Thèse de doctorat en Procédés biotechnologiques et alimentaires

Sous la direction de Joël Hardy.

Soutenue en 2002

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Les études de sorption d'eau de farines issues de chaque étape de la mouture ont mis en évidence un mécanisme d'hydratation par sites hydrophiles internes aux particules. Pour des aw inférieures à 0,8, l'hydratation est régie par l'amidon, pour des aw supérieures à 0,8 les capacités de sorption de vapeur d'eau dépendent des teneurs en protéines et en pentosanes, mais aussi de la structure de la farine. Les mesures de capacités d'hydratation par immersion confirment cette observation et mettent en évidence l'influence supplémentaire de l'amidon endommagé. L'étude des états physiques de l'eau par RMN et par ATD a confirmé l'affinité de ces composants pour l'eau. Plus la farine est riche en protéines et en amidon endommagé, moins les molécules d'eau sont mobiles. Ces études ont montré que les interactions entre l'eau et la farine évoluent au cours de l'hydratation. Les spectres FTIR ont montrés des modifications structurales des protéines lors de l'hydratation.

  • Titre traduit

    Hydration by water sorption or by immersion of wheat flours and their component


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (215 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.205-215

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002 BERTON B.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.