Speciation et évolution des composés cyanures contenus dans des résidus industriels issus de la pyrolyse de la houille

par Dorothée Proffit

Thèse de doctorat en Géosciences. Matières premières

Sous la direction de Philippe Marion.

Soutenue en 2002

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Les usines à gaz produisaient des résidus cyanurés (matières épurantes). Afin d'estimer leur impact sur l'environnement, une méthodologie combinant à la fois l'analyse directe sur solides et des filtrats d'extractions aqueuses à différents pH a été développée. La comparaison de œs produits à d'autres résidus industriels cyanurés a permis de compléter notre approche. La caractérisation de matières épurantes typiques (pH acide) et atypique (pH neutre) a montré que le bleu de Prusse insoluble était le composé majoritaire. Néanmoins, la caractérisation de la matière épurante atypique met en évidenœ d'autres composés cyanurés très solubles à insolubles. L'analyses des effluents de colonnes de percolation de cet échantillon ont montré que les cyanures migraient sous forme solubilisée et colloi͏̈dale. Cette méthodologie peut être un bon outil de diagnostic et d'estimation des risques. Elle peut être utilisée dans sa globalité, mais aussi de façon partielle afin de répondre à des questions précises.

  • Titre traduit

    Speciation and evolution of cyanide compounds in coal pyrolysis residues


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VII- 269 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 182-188

Où se trouve cette thèse ?