Une approche mixte (numérique/équilibre limite) pour le calcul de stabilité des ouvrages en terre : développement et application aux barrages et talus miniers

par Alaa Kourdey

Thèse de doctorat en Génie civil, hydrosystèmes, géotechnique

Sous la direction de Jack-Pierre Piguet.

Soutenue en 2002

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    La détermination de la surface de glissement d'un talus (barrage, pente naturelle,. . ) est l'un des problèmes importants et complexes en géotechnique. L'étude de la stabilité par les. Méthodes d'Equilibre Limite, dites méthodes des tranches, sont les méthodes les plus utilisées. Elles permettent de déterminer, pour une surface de rupture définie par sa géométrie, un coefficient de sécurité. Ces méthodes, bien adaptées aux milieux homogènes, ont beaucoup évoluées mais n'intègrent pas les relations de base de la mécanique (contraintes-déformation). Les méthodes numériques sont mieux adaptées aux milieux plus complexes (l'effet de l'eau, sismicité, fracturation,. . ), mais ne sont que rarement utilisées pour déterminer une surface de glissement et un coefficient de sécurité. Chaque famille offre des avantages appréciables dans l'analyse des stabilités de pentes. Pour y parvenir, nous avons développé une méthode combinant les avantages des méthodes numériques avec celles d'Equilibre Limite permettant d'obtenir une surface de glissement déterminée à partir des contraintes calculées. Cette surface peut être imposée (circulaire ou autre) ou de préférence optimisée, fournissant ainsi un coefficient de sécurité minimal. Des méthodes de recherche opérationnelle sont utilisées pour obtenir cette surface. N s'agit des méthodes de recherche par niveau, programmation dynamique,. . Ou les deux à la fois. Nous avons intégré ces développements dans un code de calcul existant basé sur la méthode des Différences Finis dit FLAC. Les contraintes sont déterminées pour un comportement linéaire on non linéaire, des interfaces et des outils graphiques sont également réalisés pour faciliter l'analyse de stabilité. La validation de cette approche a été effectuée pour un cas type de talus, nous avons analysé et comparé les résultats avec les méthodes d'Equilibre Limite. L'étude paramétrique montre que cette approche tient compte des différents paramètres qui influencent la stabilité. Nous avons également gardé une place particulière pour l'application à des cas réels présentant des talus de natures différentes (barrages, talus miniers,. . ).

  • Titre traduit

    Mixed approach (numerical modeling / equilibrium analysis) for slope stability analysis : development and application to the dams and open pit mining


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (162 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. BU Ingénieurs.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2002 KOURDEY A.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.