Caractérisation des écoulements à bulles en lits fixes : expériences et modélisation

par Marie-Laure Bordas

Thèse de doctorat en Physique. Énergétique

Sous la direction de Alain Cartellier.

Soutenue en 2002

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La maîtrise de l'hydrodynamique des réacteurs à lits fixes triphasiques constitue un enjeu industriel crucial pour leur dimensionnement ou pour accroître leur efficacité. Un modèle 1D à deux fluides des écoulements à bulles dans ces réacteurs est proposé qui incorpore de nouvelles formes des termes d'échange de quantité de mouvement entre les phases gaz, liquide et solide. Ces fermetures s'appuient sur des expériences conduites en lit fixe balayant une large gamme de paramètres. En outre, des expériences originales ont permis de quantifier, en dilué, la vitesse relative des bulles et leur distribution granulométrique : cette dernière s'avère être essentiellement contrôlée par la taille des interstices du lit. La structuration transverse des phases a également été abordée via des expériences permettant d'identifier et de quantifier les mécanismes la gouvernant. Un modèle 2D est proposé qui permet de simuler la propagation des déséquilibres radiaux des phases générés en entrée de réacteur.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 267 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 231-239

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS02/INPG/0136
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS02/INPG/0136/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.