Etude de couches de diamant dopé au bore en vue de leur utilisation comme électrodes pour la réduction des nitrates

par Mathieu Bernard

Thèse de doctorat en Physique. Énergétique

Sous la direction de Alain Deneuville.

Soutenue en 2002

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    En vue de la réalisation d'électrodes pour la réduction électrochimique des nitrates, nous avons procédé à la croissance et la caractérisation de couches minces mono et polycristallines de diamant dopé bore. Ces couches minces de dopage variable ont été élaborées par dépôt chimique en phase vapeur assisté par plasma micro-ondes. Les couches minces polycristallines élaborées ont été étudiées par spectroscopie Raman, et microscopie électronique a balayage. Leur caractéristique électrique a été établie, elles ont été testées comme électrodes, et leurs voltampérogrammes ont pu être réalisés pour différents électrolytes. Les couches minces monocristallines ont été étudiées par spectroscopie Raman et par mesures SIMS. Les interactions entre l'hydrogène et le bore dans le matériau ont été étudiées. Un procédé de gravure du diamant par plasma oxygène ECR a été mis au point afin de structurer la surface du matériau.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : IV-169 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS02/INPG/0134
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS02/INPG/0134/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.