Sélectivité du procédé de desencrage par flottation : aspects physico-chimiques

par Davide Beneventi

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Alessandro Gandini.

Soutenue en 2002

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Pour garantie une bonne sélectivité d'élimination de l'encre et ainsi réduire les pertes, les procédés de séparation solide/liquide basés sur la flottation des particules hydrophobes, nécessitent un contrôle très strict des conditions physico-chimiques opérant dans les cellules de flottation. Une mauvaise maîtrise des variations des propriétés des interfaces solide/liquide et la présence de contaminants tensioactifs sont souvent à l'origine d'une mauvaise sélectivité et de pertes excessives. La variation continue de la composition des matières premières et des contaminants introduits dans les eaux du procédé font que dans le procédé de désencrage par flottation les conditions physico-chimiques sont en permanence modifiées conjointement au rendement du procédé. Les objectifs de cette étude étaient donc (i) de mieux comprendre le comportement des agents de désencrage et des substances tensioactives relarguées par les papiers récupérés, (ii) d'identifier les causes principales des pertes en fibres et fines et de la faible sélectivité de flottation des encres, (iii) d'optimiser les conditions physico-chimiques de flottation dans le but d'augmenter la flottation sélective des encres. Pour faciliter la compréhension des mécanismes d'action des agents de désencrage et des tensioactifs provenant des papiers récupérés, cette étude a été effectuée en utilisant des systèmes modèles, des solutions de tensioactifs purs, puis des systèmes proches de ceux qu'on trouve dans des conditions industrielles, des suspensions fibreuses obtenues par remise en suspension de papier récupérés. Il a été possible de vérifier que le comportement des agents de désencrage est souvent perturbé par les substances tensioactives relarguées par les papiers récupérés qui, parfois, peuvent être les seules responsables du bon ou mauvais rendement du procédé de flottation. L'élimination de ces substances tensioactives des eaux du procédé par fractionnement des mousses, ainsi que le choix d'un agent de désencrage approprié, sont proposées comme étant des solutions efficaces afin d'augmenter la sélectivité de flottation et de réduire les pertes des installations de désencrage industrielles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : Pagination multiple (212 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 152-157

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS02/INPG/0091
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS02/INPG/0091/D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.