Démouillage réactif en phase solide : Ag sur Ni en atmosphère oxydante

par Henri de Monestrol

Thèse de doctorat en Science et génie des matériaux

Sous la direction de Georges Martin.

Soutenue en 2002

à Grenoble, INPG .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un film épais d'argent(1,7æm) déposé sur un substrat de nickel garde son intégrité lors d'un recuit à haute température sous atmosphère neutre tandis qu'il se perfore sous atmosphère oxydante. Dans ce dernier cas, on montre que c'est la formation d'une couche d'oxyde de nickel à l'interface argent nickel qui est le moteur du démouillage. Les caractéristiques du phénomène ont été déterminées à différentes pressions d'oxygène (10(-4) mbar-100 mbar), températures (773k - 1123K) et épaisseurs de film (0,5æm - 2æm), ainsi qu'une cinétique détaillée. Aux temps court, le démouillage est provoqué par l'appatition de cavités dans l'argent à l'interface Ag/NiO, cavités qui perforent le film en croissant. On propose que ces cavités proviennent de la condensation de lacune, libérées à l'interface Ag/NiO par la destruction de paires oxygènes-lacune lors de la réaction d'oxydation.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 272 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 258-267

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TS02/INPG/0011
  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire de Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS02/INPG/0011/D
  • Bibliothèque : Ecole des Mines d'Albi. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : C310-MON
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.