Étude sociolinguistique d'une ville de Madagascar : le cas de Majunga

par Marie-Yolande Tovoarimino

Thèse de doctorat en Sociolinguistique

Sous la direction de Pierre Vérin.

Soutenue en 2002

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    La langue malgache a été maintes fois définie, décrite, corrigée, enrichie, mais trop souvent, on oublie de la regarder vivre. Bien des recherches insistent sur son caractère unique. Or il existe une distance entre l'unité linguistique du domaine malgache et ses réalisations effectives dans l'espace, comme dans ses stratifications sociales. En effet, la langue quotidienne telle qu'on la manie sans trop y penser est loin de connaître l'uniformité. Elle change avec les individus et les circonstances de la vie et surtout, elle varie insensiblement d'un point à l'autre du territoire. Les communautés auxquelles ce travail est consacré sont celles de la ville et ce choix répond à différentes raisons. Point de rencontres et de convergence de migrations, la ville draine les différentes situations linguistiques du pays. De ce fait, elle forme une entité à part entière et constitue un lieu d'observation privilégié pour le linguiste. De part son caractère pluriethnique et pluriculturel, la ville de Majunga en est une illustration parfaite. Pour élaborer une approche sociolinguistique de la ville de Majunga, deux attitudes s'imposaient : dans un cas, saisir l'organisation socioculturelle par le moyen de la langue ; dans un autre, étudier les faits de langue sous l'éclairage des phénomènes d'ordre culturel. De la même manière, la recherche a été orientée vers deux points essentiels : le premier consiste en l'analyse des comportements, attitudes et pratiques linguistiques es habitants de Majunga ; le deuxième point, sous-jacent au premier, est une réflexion sur l'effet de la ville sur la langue.

  • Titre traduit

    Sociolinguistic study of one city of Madagascar : Majunga's case


  • Résumé

    The Malagasy language had been many times defined, described, corrected and enriched, but most of the time, we forget to let it live. Many researches have been focussed on its unique character. Now, there is a distance between the linguistic unity of Malagasy field and its total realization in the space, like in its social stratification. In fact, the everyday language, as we manage it without thinking of it, is far from showing uniformity. It change with the person or life circumstances and especially it differs slightly from one place to another in the territory. Societies, to which this work is devoted, were those of the town and this choice comes up from different reasons. Point of meetings and migrations' convergence, the town taps various linguistics' situations. Therefore, it forms a complete entity and makes a privileged point of observation for a linguist. By its pluriethnic and pluricultural character, the town of Majunga is one perfect illustration. To elaborate a sociolinguistic access of Majunga, two attitudes are necessary : in one hand, to know imperatively the socio-cultural organization by the means of language, in the other hand, to study the facts of language with the help of the phenomenal of cultural nature. In the same way, the research has been oriented on two essential points : the first lies in the analysis of behaviours, attitudes and linguistics' practises of the Majunga inhabitants ; the second underlying the first, is the study of the effect of the town on the language.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (544, 180 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 467-490. Lexique

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.42
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.43
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.42
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.43

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2002INAL0006
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.