La presse quotidienne taiwanaise (1945-2000) : le groupe Lianhebao

par Patricia Batto

Thèse de doctorat en Études chinoises

Sous la direction de Alain Roux.

Soutenue en 2002

à Paris, INALCO .


  • Résumé

    Le 1er janvier 1988, la presse quotidienne de la République de Chine à Taiwan est devenue libre ; le régime nationaliste, après son repli en 1949 de Chine continentale sur l'île, l'avait muselée pendant presque quarante ans et limité le nombre de titres autorisés à 31. Le groupe de presse Lianhebao, né en 1951 avec le quotidien généraliste Lianhe bao qui tirait à 12000 exemplaires à ses débuts, publie en 1988 trois quotidiens à Taiwan, totalisant 1,7 million d'exemplaires, et trois titres à l'étranger dont l'Europe Journal en France. L'histoire du groupe Lianhebao, sous l'égide de Wang Tiwu (1913-1996), ancien militaire de carrière, est celle d'une réussite fulgurante. En 2000, le groupe avait lancé deux quotidiens supplémentaires à Taiwan. La première partie de la thèse analyse la situation de la presse quotidienne avant le 1er janvier 1988, et le développement du groupe Lianhebao qui s'est fait grâce et en dépit du régime autoritaire en place. La deuxième partie étudie l'après-1988, l'évolution du groupe Lianhebao et les différents nouveaux titres apparus. La troisième partie envisage le groupe en tant qu'entreprise : dirigée par des continentaux nationalistes, elle emploie plus de 5500 personnes à Taiwan et ses bénéfices étaient estimés à plus de 700 millions de NT dollars en 1996 ; cette troisième partie s'intéresse également à l'idéologie véhiculée par le groupe, à travers l'étude de la ligne éditoriale du Lianhe bao qui, fervent partisan du principe de l'unité de la Chine, s'est affronté au Dangwai et au président Li Denghui. Au delà de l'étude du groupe Lianhebao, en retraçant l'histoire de la presse taïwanaise et en présentant ses différents titres susceptibles de servir de sources dans des travaux de recherche, cette thèse dresse un bilan de la libéralisation du régime de la presse - qui s'est soldée par une concentration - et de la transition démocratique à Taiwan.

  • Titre traduit

    ˜The œpress in the Republic of China on Taiwan (1945-2000) : the United Daily News Group (Lianhebao Group)


  • Résumé

    On January Ist, 1988, the Nationalist government lifted the regulations which had been restraining the press freedom in Taiwan for about 40 years. The first newspaper of the United Daily News Group was published in 1951, issuing 12 000 copies a day. In 1988, the Group owned three newspapers in Taiwan (United Daily News, Economic Daily News, Min Sheng Daily), issuing 1,7 million copies, and published one newspaper in the USA (World Journal) , one in France (Europe Journal) and one in Thailand (The Universal Daily News). The first part of the dissertation presents the Taiwanese press and the United Daily News Group's development before 1988, under the authoritarian rule of the Kuomintang. The second part presents the new situation after 1988, the United Daily News Group company which has 5500 employees in Taiwan and made 700 millions NT dollars profits in 1996 ; it also studies the ideology of the Group whose leaders support the unification of Taiwan with the Chinese Mainland. The purpose of this dissertation, in studying the United Daily News Group's and the Taiwanese press history, is to make an evaluation of the island's press liberalisation and Taiwan's democratic transition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (610 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 576-610

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.36
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH.37
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.36
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH.C.37
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.