Le rôle des comparaisons dans la construction du texte et l'évolution du récit de l'Iliade

par Georges Vassianos

Thèse de doctorat en Littérature française Imaginaire

Sous la direction de Françoise Létoublon.

Soutenue en 2002

à l'Université Stendhal (Grenoble) .


  • Résumé

    L'Iliade, long poème épique, contient un grand nombre de comparaisons tant brèves que développées. Ces comparaisons suscitent depuis l'Antiquité l'intérêt du public et des scientifiques. Au prime abord semblent être des ornements stylistiques mais un examen plus fin révèle que sous une surface d'aspect souvent formulaire, parfois pleine de détails mal expliqués les comparaisons entretiennent avec le récit des rapports multiples et complexes. Rapports dialectiques qui traversent l'ensemble des comparaisons formant ainsi un vaste réseau savamment utilisé. Cette étude tend à les examiner par rapport à leur contexte immédiat, à l'ensemble du poème, à l'histoire révélée par le récit, aux idées générales formées indirectement et diffusées imperceptiblement à travers le texte, aux relations entre les comparants et les comparés considérés comme points isolés ou points qui servent à tracer de longues lignes conductrices et révélatrices.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 336 f.
  • Notes : Thèse non reproduite car non corrigée
  • Annexes : Bibliogr. p. 334-336

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205143/2002/31
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.