La dialectique de l'espace-temps : essai de philosophie économique

par Michio Mizuno

Thèse de doctorat en Théorie économique

Sous la direction de Gérard de Bernis.


  • Résumé

    La dialectique hégélienne moniste consiste dans l'identité de l'identité et de la différence. Le rapport entre le soi et l'altérité, la négativité et la positivité, la qualité et la quantité, le Un et le plusieurs, le maître et l'esclave etc. Est non seulement en même temps identique et différent mais aussi dans ce dernier couple la différence finit par être absorbée dans l'unique acte de différencier. Au contraire la dialectique marxienne consiste dans l'écart entre ces deux extrêmes, qui s'exprime dans l'unique acte d'écarter. Celui-ci forme à la fois la continuité et la discontinuité du vacuum. Celle-ci constitue la quantité pure de l'espace-temps, qui est à l'origine de la division du tout en des deux extrêmes, surtout en deux classes opposées ainsi qu'en la qualité et la quantité. Le but du capitalisme consiste dans le maintien et l'élargissement de ce vacuum quantitatif, qui souffre dd'un incessant manque partiel de la qualité jusqu'à ce que le capitalisme finisse par disparaître, faute de celle-ci. C'est là notre nécessité du retour de Marx à Hegel.

  • Titre traduit

    The dialectic of the space and the time essay of economical philosophy


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 188 f.
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : Bibliogr.: p. 186-187

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2002/25
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.