Trajectoires professionnelles des docteurs en sciences de la vie : carrières, irréversibilités, compétences

par Stéphane Robin

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Alban Richard.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Dans les années 1990, les docteurs (en particulier dans le secteur des sciences de la vie) ont connu des difficultés d'emploi sans précédent. Cette thèse vise à clarifier ce constat, en exploitant des données tirées d'enquêtes inédites. Elle est organisée autour de trois points : (1) l'examen des déterminants des trajectoires professionnelles ; (2) l'analyse du phénomène de file d'attente qui caractérise le marché du travail des docteurs ; (3) l'étude des liens entre l'encadrement des docteurs et leur devenir professionnel. La recherche aboutit à 3 résultats essentiels : Les choix effectués à l'entrée en thèse (insertion publique ou insertion privée, en particulier) sont fortement irréversibles. Le départ en post-doc offre une "seconde chance" aux docteurs n'ayant pu intégrer le secteur académique au sortir de laur thèse. Les variables de performance, qui influencent le devenir professonnel, résultent de l'interaction entre les docteurs et leur encadrement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 334 p.
  • Notes : Thèse reproduite
  • Annexes : Bibliogr. p.319-326

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Service Interétablissement de la documentation (Saint-Martin-d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Droit-Lettres.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : 205141/2002/5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.